Santé

Se nourrir est le propre des êtres vivants donc de l'homme (et même de la femme)

Dossier - Maigrir sans régime, c'est possible !
DossierClassé sous :médecine , régime , bouger

-

Evaluer son alimentation avec des outils utilisés en recherche. Découvrir les connaissances scientifiques actuelles des phénomènes menant à l'épidémie d'obésité. Voici de quoi devenir un décideur de votre santé plutôt que la victime des publicités et des modes.

  
DossiersMaigrir sans régime, c'est possible !
 

Alors pourquoi se nourrir, quand on a de la nourriture à profusion, peut-il poser problème ? Pourquoi tant de personnes sont-elles en surpoids ou obèses ? La composition de notre alimentation est aussi importante que la quantité d'énergie consommée.

 Les relations entre l'alimentation et la santé ont été largement démontrées au cours de ces dernières années dans de très nombreuses études scientifiques. Une immense épidémie d'obésité et de surpoids est en train de s'installer aux Etats Unis et en Europe. Elle touche non seulement les adultes mais aussi les enfants et les adolescents. Elle est accompagnée par ses redoutables conséquences que sont le diabète, l'hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires, et d'autres problèmes moins dramatiques mais pénibles et coûteux comme certaines pathologies articulaires et osseuses dues à la surcharge de poids.

Comment en sommes-nous arrivés là ? Mangeons-nous vraiment trop ? Certaines études ont montré que l'apport calorique global ne progresse plus et que la proportion de graisses dans l'alimentation s'est stabilisée. Pourtant le surpoids et l'obésité continuent à augmenter. Nous sommes loin aujourd'hui des repas pantagruéliques décrits dans certains livres d'histoire ou des copieux menus de fête du début du 20ème siècle. Alors pourquoi sommes-nous trop gros, de plus en plus gros ?

Le métabolisme de base est la quantité d'énergie brûlée par notre corps au repos (couché sans bouger). Cette quantité dépend du sexe, de l'âge, de la taille et du poids.

Elle avoisine 1 Kcalorie par minute.

Plus la masse musculaire est importante plus le métabolisme de base sera grand.

Il y a deux causes à ce stockage excessif de graisse :

1°) la consommation d'une trop grande proportion d'aliments qui favorisent le stockage ;
2°) la sédentarité qui abaisse nos dépenses énergétiques à commencer par notre métabolisme de base (voir le paragraphe sur l'activité physique). En d'autres termes, nous ne mangeons pas toujours trop mais souvent trop sucré et trop gras, et nous ne nous bougeons pas assez.

La première chose que me disent généralement mes patients après avoir franchi la porte du cabinet est : « je sais bien ce que je devrais manger, je connais les règles de l'alimentation saine, alors ... je ne comprends pas pourquoi malgré tout je suis trop gros (se). »