Santé

Desmodontite et cellulite faciale : des complications graves

Dossier - Dents : la santé buccodentaire
DossierClassé sous :médecine , dents , dentaire

-

L'hygiène buccodentaire est capitale pour garder des dents blanches mais surtout pour prévenir les risques de pathologies parodontales.

  
DossiersDents : la santé buccodentaire
 

Une fois que les trois couches tissulaires (émail, dentine et pulpe) ont été attaquées, il convient de soigner la carie car elle peut dégénérer et provoquer des complications plus graves telles que la cellulite faciale ou la desmodontite.

Il arrive parfois d'avoir de graves complications dentaires. © Elsebjgmailcom - Domaine public
Quand la carie se complique, elle peut engendrer une nécrose de la dent, appelée cellulite faciale. © Wikipédia, Licence Art libre

Cellulite faciale et desmodontite : symptômes et traitement

La carie doit se traiter à temps afin d'éviter la cellulite faciale, qui est une nécrose de la dent, donc due à la mortification pulpaire, voire une desmodontite (qui est l'instauration de pus directement dans le nerf de la dent, le ligament alvéolaire). Elle donne une impression de dents longues.

La cellulite faciale est la prolifération de l'infection vers les tissus avoisinants et évolue vers l'œil. Elle se caractérise par un gonflement chaud et douloureux. Elle se traite par la prise orale d'antibiotiques ou par voie intraveineuse. Une desmodontite est la traversée de l'os par les bactéries qui peuvent se diffuser dans les maxillaires. Dans ces cas plus sévères où le patient assiste à une vraie dégradation de la dent, la biopulpectomie (ou encore dénommée dévitalisation) sera de mise.

Conclusion sur les pathologies dentaires

Au moindre doute d'un problème dentaire, il est indispensable de consulter son dentiste. En effet, d'une simple carie peut découler une multitude de problèmes plus importants. Ces complications peuvent faire l'objet d'un bon traitement si elles sont prises en charge rapidement et éviter l'ablation de dents.