Santé

Allergie au latex : gants, préservatifs, matelas

Dossier - Allergie : décryptage des allergies
DossierClassé sous :médecine , Allergies , urticaire

Les allergies sont de plus en plus présentes dans notre société en raison des bouleversements de nos modes de vie. Les principales allergies rencontrées sont les allergies alimentaires (lait, œuf, arachide), les allergies respiratoires (pollen, acariens, animaux), les allergies aux médicaments, au venin d'insectes et les allergies de contact (latex, nickel).

  
DossiersAllergie : décryptage des allergies
 

Environ 1 % de la population française serait concernée par l'allergie au latex. Le latex est produit à partir d'un arbre, l'Hevea brasiliensis, sur lequel on prélève un liquide blanc. Le latex est ensuite traité et peut intervenir dans la fabrication de gants, pneus, tétines, préservatifs, matelas... Le latex est particulièrement présent dans le matériel médical : gants, évidemment, mais aussi sondes, alèses...

L'allergie au latex a été décrite pour la première fois en 1920. Depuis, sa fréquence a augmenté. L'augmentation de la fréquence de cette allergie dans les années 1980-1990 serait due à l'utilisation massive des gants dans le milieu médical. Des alternatives aux gants en latex existent, comme les gants en vinyle.

Pour des raisons d'hygiène, les gants en latex sont très utilisés dans le milieu médical. Le latex est aussi utilisé dans la fabrication des préservatifs et de certains matelas par exemple. Il peut causer des allergies. © Robert Dudash, CC by-sa 2.0

Allergie au latex (gants, préservatifs, matelas…) : les symptômes

Lors d'un contact avec du latex (gants, préservatifs, matelas...), une urticaire apparaît chez les personnes allergiques. Certaines d'entre elles peuvent aussi souffrir d'une rhinite, d'une conjonctivite, voire d'asthme si des particules de latex se retrouvent dans l'air (par exemple, après avoir retiré les gants). Des réactions plus graves sont aussi possibles : urticaire généralisé, œdème de Quincke (voir page 11 de ce dossier).

Avant une opération chirurgicale, l'entretien avec le patient doit permettre de révéler une éventuelle allergie au latex. Lors d'une opération d'une personne allergique, le personnel soignant doit porter des gants sans latex et le bloc doit être bien aéré avant l'opération, réalisée généralement tôt le matin.

Les personnes allergiques au latex peuvent aussi développer une allergie vis-à-vis de certains fruits exotiques comme la banane, l'avocat, le kiwi, la papaye, les fruits de la passion. À l'inverse, une personne allergique à ces fruits peut développer une allergie au latex.

Les réactions allergiques au latex

Il y a plusieurs types de réactions :

  • une dermatite de contact aux irritants (réaction la plus courante) : irritation cutanée causée par les produits ajoutés au latex, moiteur des mains ou peau sèche, rougeurs, fissuration et épaississement de la peau ;
  • une dermatite de contact allergique, une réaction d'hypersensibilité retardée, liée à l'exposition aux produits utilisés lors de la transformation du latex ou causée par un contact prolongé avec ces produits dans les gants ;
  • une réaction allergique immédiate liée à l'exposition aux protéines de latex elles-mêmes : elle se produit de 5 à 30 minutes après l'exposition ;
  • des réactions légères : rougeurs, urticaire et démangeaisons ;
  • des réactions graves : œdème, conjonctivite, choc anaphylactique.

Les personnes à risque

  • personnel de la santé (gants en latex) ;
  • personnel affecté à la fabrication de produits en latex ;
  • personnes qui ont eu de multiples chirurgies ou avec antécédents d'allergies multiples.

Les voies de pénétrations

  • aérienne : inhalation de particules de latex en suspension ;
  • cutanée : lésion au niveau de la peau ;
  • muqueuse : bouche, urètre, vagin, rectum, colon, plaie chirurgicale ;
  • parentérale : intraveineuse, intra-artérielle.