Santé

Venin : allergie aux piqûres d'insectes (guêpes, taons, abeilles et frelons)

Dossier - Allergie : décryptage des allergies
DossierClassé sous :médecine , Allergies , urticaire

Les allergies sont de plus en plus présentes dans notre société en raison des bouleversements de nos modes de vie. Les principales allergies rencontrées sont les allergies alimentaires (lait, œuf, arachide), les allergies respiratoires (pollen, acariens, animaux), les allergies aux médicaments, au venin d'insectes et les allergies de contact (latex, nickel).

  
DossiersAllergie : décryptage des allergies
 

Les piqûres de guêpes, d'abeilles, de frelons ou de taons peuvent causer des allergies. Lors d'une première piqûre, le système immunitaire est sensibilisé au venin. C'est au cours des piqûres suivantes que l'allergie peut se développer.

Dans le cas de l'abeille, celle-ci se met à piquer si elle se sent en danger. Elle laisse alors son dard dans le derme. En s'échappant, elle perd son appareil venimeux, mais aussi son tube digestif, d'où la mort de l'animal.

Certaines personnes présentent des allergies aux piqûres d'insectes. Ici, un frelon oriental. © Gaynor Hastilow, Shutterstock

Piqûres d'insectes et allergie : les symptômes

Une piqûre d'insectes provoque une réaction locale de la peau : rougeur, démangeaison et douleur sont des symptômes normaux. Si au bout de 24 h, la rougeur dépasse 10 cm de diamètre, une allergie peut être suspectée.

Les venins peuvent provoquer des réactions toxiques si le nombre de piqûres est élevé : il faut 400 piqûres simultanées pour causer la mort. Les personnes allergiques au venin d'insectes courent un risque de choc anaphylactique (voir page 25 de ce dossier).