Santé

Les allergies aux médicaments : traitement des symtpômes

Dossier - Allergie : décryptage des allergies
DossierClassé sous :médecine , Allergies , urticaire

Les allergies sont de plus en plus présentes dans notre société en raison des bouleversements de nos modes de vie. Les principales allergies rencontrées sont les allergies alimentaires (lait, œuf, arachide), les allergies respiratoires (pollen, acariens, animaux), les allergies aux médicaments, au venin d'insectes et les allergies de contact (latex, nickel).

  
DossiersAllergie : décryptage des allergies
 

Les médicaments et les différents additifs qu'ils contiennent peuvent être sources d'allergie, car ce sont des molécules étrangères à l'organisme. Il est possible de traiter les symptômes.

Les médicaments les plus souvent responsables d'allergies sont l'aspirine, les anti-inflammatoires, les antiépileptiques et les antibiotiques, dont la pénicilline.

Certains médicaments sont déclencheurs d'allergie. © Mizianitka, DP

Allergie aux médicaments : traitement des symptômes et prévention

Le traitement des symptômes utilise les antihistaminiques et les corticoïdes. L'absorption des médicaments causant l'allergie est à proscrire.

De façon plus rare, les anesthésiques peuvent être à l'origine de réactions allergiques graves, allant jusqu'au choc anaphylactique.

Plante à l'origine du curare qui provoque une paralysie des muscles (Strychnos toxifera). Par extension, un curare désigne un médicament aux propriétés curarisantes, utilisé en anesthésie pour provoquer un relâchement musculaire. © Koehler, Wikimedia Commons, DP

Les produits incriminés dans les allergies dues aux anesthésiques sont le curare, le latex, les antibiotiques ou les morphiniques. C'est pourquoi avant chaque anesthésie un entretien doit permettre de dépister les personnes qui risquent de faire un choc anaphylactique lors d'une opération.

Enfin, les vaccins peuvent conduire à des réactions allergiques, notamment en raison des additifs qu'ils contiennent, comme les protéines d'œuf (voir page 15 de ce dossier) ou la néomycine (antibiotique présent dans certains vaccins).