Pasteur et la vaccination

DossierClassé sous :biologie , médecine , louis pasteur

-

Paul Mazliak, nous fait découvrir Pasteur, comment il forgea le mot vaccination pour désigner l'injection préventive, dans le sang d'un individu, d'un germe microbien pathogène dont la virulence avait été artificiellement atténuée.

  
DossiersPasteur et la vaccination
 

Le chimiste et physicien Louis Pasteur a bouleversé l'histoire de la médecine, en mettant au point une technique qu'il a nommé vaccination. De ses premières expériences sur les animaux jusqu'à Joseph Meister, le premier à être effectivement immunisé contre la rage grâce aux injections successives du scientifique, ce dossier retrace les grands moments de la vie de ce grand homme de science.

À une époque ou des maladies comme la rage, la variole, la poliomyélite ou la rougeole étaient bien plus fréquentes, la médecine manquait de solutions pour les traiter. Alors au lieu de mal les guérir, pourquoi ne pas les prévenir ? S'inspirant des travaux du Britannique Edward Jenner, le Français Louis Pasteur devient finalement le premier à proposer une technique, la vaccination, qui est toujours de mise aujourd'hui.

Ce tableau d'Albert Edelfelt représente Louis Pasteur examinant un bocal conternant une moelle de lapin contaminée par le virus de la rage. Le point de départ d'un bouleversement de la médecine. © Sanofi-Pasteur, Flickr, cc by nc nd 2.0

Grâce à elle, la variole a disparu de la planète, la poliomyélite est en voie de subir le même sort, et de nombreuses pathologies ont fortement reculé. Bien que Pasteur ait eu une vision un peu erronée des choses, son idée survit toujours et progresse de jour en jour pour apporter des solutions nouvelles contre des pathologies dangereuses.

Ce dossier retrace donc les phases importantes de l'œuvre de Louis Pasteur. Lui qui a commencé avec les poules et les porcs est rentré dans l'histoire en immunisant un jeune berger alsacien, Joseph Meister, contre la rage. C'était le 4 juillet 1885...