Le thé oolong est surtout consommé en Chine. © bestforbest, Fotolia

Santé

Thé oolong

DéfinitionClassé sous :Nutrition , botanique , thé oolong

Le thé oolong (ou wulong) est un thé faiblement fermenté, c'est-à-dire moins fermenté que le thé noir mais plus que le thé vert. En mandarin, wulong signifie « dragon noir » ; d'après une légende, un dragon noir, un animal bienfaisant, a surgi d'un théier. Le thé oolong est aussi appelé par les Chinois thé bleu ; en effet, ce thé originaire du Fujian en Chine présente une infusion de couleur vert-bleu. Méconnu dans le monde, le thé oolong est plus consommé dans le sud de la Chine. Taïwan est un gros producteur de thés oolong.

Lors de la fabrication du thé oolong, les premières étapes sont comparables à celles du thé noir. Il existe plusieurs méthodes de fabrication du thé oolong. Les feuilles sèches de la plante Camellia sinensis, la plante qui est aussi à l'origine des thés vert et noir, sont roulées puis elles peuvent être plongées dans une eau à 90 °C pour stopper l'oxydation. Le goût du thé oolong rappelle plus celui du thé noir, il est moins amer que le thé vert.

Les vertus pour la santé du thé oolong

La consommation de thé oolong présente des avantages pour la santé : ainsi, une étude de 2011 a montré que les personnes qui en boivent au moins une tasse par jour ont un risque réduit de décès par maladie cardiovasculaire. La consommation de thé oolong serait aussi bénéfique contre le diabète.

Le thé contient des flavonoïdes, des polyphénols aux propriétés antioxydantes. Ainsi, le thé oolong possède des molécules antioxydantes comme l'épigallocatéchine (EGC) et l'épigallocatéchine gallate (EGCG). Les catéchines auraient des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire.