Le thé noir est souvent parfumé, par exemple avec de la bergamote ou des agrumes. © sriba3, Fotolia

Santé

Thé noir

DéfinitionClassé sous :Nutrition , thé noir , thé vert

Le thé noir est une boisson préparée à partir de feuilles séchées provenant de Camellia sinensis, une plante originaire de Chine qui sert aussi à l'élaboration du thé vert. Le thé noir diffère de ce dernier par ses étapes de fabrication et sa composition. La majorité des thés produits dans le monde sont des thés noirs, devançant les thés verts. Le thé noir est le thé le plus consommé en France et en Angleterre.

Une fois cueillies, les feuilles de thé sont séchées, roulées et fermentées. Cette étape libère les arômes et modifie la couleur des feuilles, lesquelles sont à nouveau séchées et triées. En infusion, le thé noir présente une couleur sombre. Il est souvent commercialisé parfumé avec des fruits séchés (orange), des fleurs (jasmin) ou des huiles essentielles (bergamote).

Les vertus pour la santé du thé

Le thé aiderait à lutter contre les troubles hépatiques et les facteurs de risque cardiovasculaire (dyslipidémie). Il est aussi antioxydant et anti-inflammatoire. Les feuilles de thé contiennent des polyphénols qui sont des antioxydants pouvant lutter contre le stress oxydatif. Parmi ces polyphénols se trouvent notamment des flavonoïdes : les catéchines. Au cours du processus de fermentation du thé noir, les catéchines sont oxydées en théaflavines et théarubigines ; ces molécules sont responsables de la couleur brune et de l'astringence des thés noirs. Le thé vert est plus riche en polyphénols que le thé noir.

Le thé contient aussi de la caféine, un alcaloïde parfois appelé théine. C'est pourquoi le thé pourrait aussi être bénéfique pour les performances du cerveau.

Interview 4/5 : la sécurité sanitaire des aliments  De nos jours, la qualité alimentaire n’a jamais été aussi bonne et a contrario les consommateurs n’ont jamais été plus inquiets. Les nouvelles alarmistes se répandent vite et les populations aspirent légitimement à un risque zéro, mais est-ce réellement possible ? Nous avons interviewé Béatrice de Reynal, nutritionniste, afin qu’elle nous en dise plus sur la sécurité sanitaire des aliments.