La médecine traditionnelle affirme que le moringa soigne 300 maladies ! © Forest & Kim Starr, CC by 3.0

Santé

Moringa

DéfinitionClassé sous :Nutrition , fruit , vitamine
 

Le moringa (Moringa oleifera) est un arbre natif des plaines himalayennes de l'Inde. Son tronc est épais et son feuillage rare. Ses feuilles et fruits sont utilisés comme superaliment.

Histoire et origine du moringa

Son nom dérive d'un mot tamil. On retrouve les fruits du moringa dans de nombreuses recettes cambodgiennes. Ses feuilles sont utilisées en médecine traditionnelle depuis très longtemps pour aider la digestion ou comme vermifuge.

Cet arbre robuste pousse désormais dans toutes les régions tropicales du globe.

Propriétés et bienfaits du moringa

  • Richesse en vitamines : les feuilles de moringa possèdent de fortes concentrations en vitamines. Une portion de 30 g de poudre couvre en effet 300 % des besoins journaliers en vitamine B2 (pour le tonus musculaire), 160 % en vitamine A (santé des yeux) et 226 % en vitamine E (santé de la peau).

  • Richesse en acides aminés : c'est une des rares plantes qui apporte à l'organisme les huit acides aminés essentiels.

  • Protection contre le stress oxydatif : une étude a montré que les feuilles du moringa présentent une importante activité antioxydante qui empêche, par exemple, que les lipides du sang oxydé ne se déposent dans les vaisseaux. En plus de la vitamine C et du bêtacarotène, le moringa présente des concentrations intéressantes en acide chlorogénique et quercétine, deux autres molécules antioxydantes.

  • Hypoglycémiant : plusieurs études sur les animaux ont montré que Moringa oleifera peut aider à abaisser les niveaux de sucre dans le sang mais il n'existe encore aucune donnée pour l'Homme.
À voir aussi :