Le tournesol est utilisé pour ses bienfaits en cuisine comme en phytothérapie. © Phovoir

Santé

Tournesol

DéfinitionClassé sous :médecine , botanique , graines

Plante herbacée annuelle de haute stature, le tournesol est originaire d'Amérique du Nord. Sa tige droite est couverte de feuilles vertes, ovales et alternées, tandis que ses fleurs varient du jaune pâle au rouge selon les variétés. C'est pourquoi le tournesol est souvent utilisé aussi, comme fleur d'ornement.

Membre de la famille des astéracées, le tournesol a bien d'autres appellations souvent d'origines locales, telles que « grand-soleil », « soleil-des-jardins » ou « hélianthe ». Il est aujourd'hui cultivé partout dans le monde, notamment pour son huile mais aussi pour servir de fourrage aux animaux d'élevage. Cependant l'huile de tournesol, extraite après broiement par pression à froid, présente un double intérêt : alimentaire et... pharmaceutique.

Le tournesol, contre les petits maux

En cuisine, l'huile de tournesol est largement appréciée pour son équilibre en acides gras. Elle ne contient en effet que 45 % d'acides gras insaturés, contre seulement 4 % environ d'acides gras saturés. Très consommée en France, cette huile de qualité est également une excellente source de vitamine E. En pharmacie, l'huile de tournesol est utilisée pour la préparation d'onguents destinés à lutter contre les douleurs rhumatismales.

Le tournesol semblerait également efficace en poudre ou en infusion, contre les troubles inflammatoires des voies aériennes supérieures. Il serait également intéressant pour soulager certains troubles digestifs, comme les gaz intestinaux et les diarrhées

Source :

  • Phytothérapie, la Santé par les plantes, Vidal Editeur 
  • Plantes médicinales, Gründ
  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.