Santé

Système lymphatique

DéfinitionClassé sous :médecine , lymphocyte , organe lymphatique primaire
 
Représentation schématique des relations (au niveau des poumons) entre le système lymphatique (en jaune), et le réseau sanguin artériel (en rouge) et veineux (en bleu). © Lamiot, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

Le système lymphatique regroupe à la fois le réseau lymphatique et les organes lymphatiques. Il a de nombreuses fonctions dont la principale est la circulation des cellules immunitaires dans tout le corps et l'activation de la réponse immunitaire lors d'une infection. Il contribue également à la circulation des hormones et des nutriments et permet le drainage des excès de liquide au niveau des tissus.

Le réseau lymphatique

Le réseau lymphatique est composé de tous les vaisseaux qui font circuler la lymphe, un liquide biologique comparable au sang, contenant des globules blancs, mais dépourvu de globules rouges. De ce fait, les Grecs l'avaient nommé « sang blanc ». Un Homme possède en moyenne un à deux litres de lymphe (contre cinq à six litres de sang). Le réseau lymphatique est présent dans tout l'organisme, à l'exception du système nerveux central, des muscles, du cartilage et de la moelle osseuse.

Le système lymphatique ne comporte pas de pompe, comme c'est le cas pour la circulation sanguine avec le cœur. Ce sont les mouvements du corps, les contractions des muscles et des fibres des parois des vaisseaux lymphatiques qui permettent la circulation de la lymphe.

Les organes lymphatiques

Les lymphocytes se développent dans les organes lymphatiques primaires que sont la moelle osseuse et le thymus (pour les lymphocytes T). Une fois produits, ils peuvent coloniser le réseau lymphatique et les organes lymphatiques secondaires (les ganglions, la rate et les tissus lymphoïdes associés aux muqueuses, ou Malt). Dans ceux-ci, les lymphocytes vont proliférer et se différencier pour cibler un antigène spécifique.