Les Diogène accumulent des objets et doivent parfois se frayer un chemin pour se déplacer dans leur logement. © Stephane Bidouze, Shutterstock

Santé

Syndrome de Diogène

DéfinitionClassé sous :médecine , syndrome de Diogène , dépression

Par Marie-Céline Jacquier, Futura

 

Le syndrome de Diogène décrit le comportement d'une personne souvent âgée, mais pas forcément démunie, qui présente deux troubles associés :

Diogène et son tonneau

Le syndrome de Diogène fait référence au philosophe grec qui vivait seul dans un tonneau. Les Diogène accumulent des objets soit parce qu'ils ne veulent pas s'en séparer malgré leur inutilité, soit parce qu'ils les récupèrent pour les conserver.

Ces individus ne réclament pas d'aide, voient généralement peu de monde et fuient les liens sociaux. Le syndrome se développe souvent après une rupture avec la société, par exemple en raison du décès d'un proche ou d'un départ à la retraite.

Syndrome de Diogène : que faire ?

Comme les Diogène vivent dans de mauvaises conditions d'hygiène, ne jetant pas leurs déchets, une intervention est généralement nécessaire. L'accumulation des objets peut être dangereuse car il existe un risque d'incendie et de chutes ; les objets peuvent s'entasser dans le logement du sol jusqu'au plafond.

Une consultation médicale peut permettre de savoir si le Diogène présente des signes de démence (Alzheimer...) ou de maladie psychiatrique (schizophrénie). Un suivi peut aussi se faire à domicile, grâce aux services sociaux, tout en veillant à ne pas imposer de changements brutaux, en raison du risque de suicide chez ces personnes souvent sujettes à la dépression.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.