Le spermogramme analyse le nombre de spermatozoïdes présents dans le sperme et leur mobilité. © Sebastian Kaulitzki, Fotolia

Santé

Spermogramme

DéfinitionClassé sous :médecine , Santé , biologie

Le spermogramme est un test réalisé chez l'homme pour connaître la qualité du sperme ; cet examen est pratiqué dans le cadre d'une consultation pour des problèmes d'infertilité du couple. L'échantillon de sperme est recueilli par masturbation dans un laboratoire, après 3 à 5 jours d'abstinence.

Mesure du volume du sperme, du nombre de spermatozoïdes…

Les paramètres mesurés peuvent être les suivants :

  • le volume du sperme : d'après les normes de l'OMS de 2011, il doit être compris entre 1,5 ml et 6 ml. Si ce volume est trop faible, c'est une hypospermie et s'il est nul une aspermie ;
  • le pH (supérieur ou égal à 7,2) ;
  • le nombre de spermatozoïdes : un sperme normal contient au moins 15 millions de spermatozoïdes par millilitre. Si les spermatozoïdes sont absents, on parle d'azoospermie ; s'ils ne sont pas assez nombreux, c'est une oligospermie. L'azoospermie peut être due à l'absence de fabrication de spermatozoïdes ou à un canal obstrué ;
  • la proportion de spermatozoïdes vivants (la vitalité) : elle doit être supérieure à 58 % ;
  • la mobilité des spermatozoïdes : c'est un paramètre important pour la fertilité ; au moins 40 % des spermatozoïdes doivent être mobiles ;
  • la forme des spermatozoïdes : dans un sperme normal, au moins 30 % des spermatozoïdes ont une tête de forme normale. Une description plus détaillée des formes des spermatozoïdes peut se faire avec un spermocytogramme ;
  • la présence de leucocytes (globules blancs), qui peuvent signaler une infection.
Cela vous intéressera aussi

Un biobot nageur inspiré du spermatozoïde  Pour la première fois, des chercheurs sont parvenus à créer une machine biohybride microscopique qui nage de manière autonome. Elle est propulsée par des cellules cardiaques de rat. © Brian Williams et al., Nature Communications, 2014