Les virus H1N1 ou H3N2 sont des souches de la grippe A. Le vaccin contre la grippe est conçu à partir des souches qui sévissent dans l’autre hémisphère lors de l’hiver précédent. © Phovoir

Santé

Souche vaccinale

DéfinitionClassé sous :médecine , vaccin , grippe

Le principal composant d'un vaccin, c'est l'agent infectieux lui-même. Ou du moins une partie de celui-ci. La souche vaccinale correspond au sous-type de cet agent dont les composants ont servi à établir le vaccin. Explications.

Un type de virus grippal à plusieurs souches

Le terme de « souche vaccinale » renvoie aux différents sous-groupes du virus lui-même. Il est particulièrement utilisé pour les agents infectieux susceptibles de muter comme les virus de la grippe. Les virus grippaux sont de trois types : influenza A, influenza B et influenza C. Le virus de type A par exemple, n'est pas unique.  Il en a été identifié plusieurs sous-types - des souches, donc - comme A(H1N1), A(H3N2) ou encore A(H5N1).

Dans le cas de la grippe toujours, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) édite chaque année (après une réunion à Genève d'experts virologues représentant les différents laboratoires des centres mondiaux de référence de la grippe) une recommandation sur les souches qui devront composer le vaccin. En février, pour l'hémisphère nord et en septembre pour l'hémisphère sud

Ainsi, pour la France, le vaccin contre la grippe saisonnière 2012-2013 est basé sur les trois souches les plus susceptibles de circuler pendant l'hiver, à savoir les souches A(H1N1), A(H3N2) et B.

Source : interview du professeur Brigitte Autran, chef du département d'immunologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, le 30 janvier 2013