Santé

Schistosomiase

DéfinitionClassé sous :médecine , schistosome , maladie parasitaire
La schistosomiase, ou bilharziose, est une maladie due à l'infestation par un ver parasite nommé schistosome. © David Williams, Illinois State University, Wikipédia, DP

La schistosomiase est considérée comme la deuxième infection parasitaire en importance après le paludisme, et est due à un ver plat.

Symptômes de la schistosomiase

Les premiers symptômes de l'infection se manifestent par des éruptions ou des démangeaisons cutanées, puis, après deux mois d'incubation, par de la fièvre, des frissons, une toux et des douleurs musculaires qui apparaissent alors que les parasites atteignent leur maturité. L'absence de traitement peut entraîner l'apparition de sang dans les urines et les selles. Chez les enfants, on constate un impact négatif en termes de croissance, d'état nutritionnel et de développement cognitif. L'infection chronique entraîne des maladies hépatiques, rénales et vésicales. Le système nerveux peut être atteint, provoquant des crises convulsives, des paralysies et une inflammation de la moelle épinière.

Les schistosomes, vecteurs de la schistosomiase

La maladie est provoquée par un ver parasite, à savoir trois espèces de plathelminthesSchistosoma haematobiumSchistosoma japonicum, et Schistosoma mansoni. L'infection est provoquée par la pénétration à travers la peau de larves envahissant marais et eaux libres. Le cycle de développement de ces larves passe par diverses espèces de gastéropodes d'eau douce.

Après avoir pénétré la peau, les larves parcourent le circuit sanguin en se transformant et parviennent aux intestins ou à la vessie où elles arrivent à maturité, s'accouplent et produisent des œufs. Ceux-ci provoquent des dégâts à différents tissus, notamment la vessie et le foie, ainsi que diverses réactions qui entraînent une inflammation et la maladie. Le retour des fèces ou de l'urine des personnes atteintes dans l'eau y amène les œufs produits par ces parasites, qui éclosent en donnant naissance à des larves qui, à leur tour, infectent les gastéropodes aquatiques et donnent naissance à la génération suivante. La maladie frappe principalement les travailleurs des secteurs de l'irrigation ou la pêche, mais aussi les touristes se baignant dans les eaux infectées.

La schistosomiase, une maladie internationale

La schistosomiase infecte essentiellement l'Afrique, mais aussi les Amériques (Brésil, Suriname et Venezuela, ainsi que plusieurs îles des Caraïbes), la Méditerranée orientale (Arabie Saoudite, Iran, Iraq, Syrie et Yémen), l'Asie de l'Est (Cambodge, Chine, Indonésie, Japon, Laos et Philippines). On estime que 200 millions de personnes sont atteintes par cette maladie.

Cela vous intéressera aussi