Le SARM est un staphylocoque résistant aux antibiotiques de la famille des bêta-lactamines. © Chansom Pantip, Fotolia

Santé

SARM

DéfinitionClassé sous :médecine , SARM , MRSA

Le SARM (ou MRSA en anglais) est le staphylocoque doré résistant à la méticilline. Le staphylocoque doré, ou Staphylococcus aureus, est une bactérie fréquemment présente sur la peau ou dans le nez de personnes en bonne santé, sans forcément causer d'infection chez elles. Mais parfois il est associé à des infections de la peau, des pneumonies ou des septicémies. La bactérie peut entrer dans l'organisme à cause d'une plaie. Dans les cas graves, le SARM peut provoquer un choc toxique et le décès du patient.

Le SARM peut aussi infecter des animaux comme le porc.

SARM et problèmes de résistances aux antibiotiques

Le SARM est, comme son nom l'indique, résistant à un antibiotique de la classe des bêta-lactamines et de la famille de la pénicilline, la méticilline. Le SARM est aussi résistant à d'autres antibiotiques bêta-lactamines comme l'amoxicilline ou la ceftriaxone. Certains SARM sont multi-résistants et résistent à quasiment tous les antibiotiques. D'après l'OMS, une personne infectée par un SARM a une probabilité 64 % plus élevée de mourir qu'un patient ayant une forme non-résistante.

Le SARM représente un problème majeur de santé publique, notamment en milieu hospitalier à cause des maladies nosocomiales. Les personnes immunodéprimées sont plus à risque de développer des infections opportunistes avec des staphylocoques dorés. Pour limiter la propagation du SARM, des mesures d'hygiène doivent être prises à l'hôpital : port de gants, d'un masque, d'une blouse, lavage des mains...

Cela vous intéressera aussi

Le staphylocoque doré, une bactérie redoutable  Les bactéries sont les plus petites formes de vie sur Terre. Parmi elles, évolue le staphylocoque doré, qui peut devenir un dangereux pathogène lorsqu'il pénètre nos barrières de défense. L'Institut Pasteur nous explique au cours de cette vidéo comment la recherche pourrait en venir à bout.