Santé

Plantain

DéfinitionClassé sous :médecine , botanique , plantain
En phytothérapie, seules les feuilles du plantain sont utilisées. © F. Le Driant / FloreAlpes.com

Aussi appelé langue d'agneau, ou encore herbe aux charpentiers, le plantain est un végétal de la famille des plantaginacées. Cette plante vivace présente un feuillage en rosette. Ses fleurs prennent la forme d'épis cylindriques ou ovoïdes, portés par des tiges ramifiées. Ses feuilles sont utilisées en phytothérapie. Elles agiraient contre les affections bronchopulmonaires, les irritations cutanées et oculaires.

Le plantain pousse en Europe et en Asie, au bord des champs et dans les prés, sur les terres en friche et dans les jardins. Bref, un peu partout... Connu depuis l'Antiquité, il était utilisé alors pour traiter de nombreuses affections. Il est aujourd'hui reconnu comme un adoucissant aux propriétés antibactériennes et antitussives. En usage externe (en appliquant simplement quelques feuilles fraîches froissées sur la peau) il permettrait de calmer les démangeaisons dues aux piqûres d'insectes. Sous forme de cataplasmes ou de crème, il peut aussi soulager les crevasses, les écorchures et les gerçures.

Le plantain contre les affections respiratoires

Administré par voie orale, le plantain serait indiqué dans le traitement des affections bronchopulmonaires. Sous forme d'infusions, de gélules ou d'extrait fluide, cette plante permettrait en effet de combattre toutes sortes de manifestations allergiques.

Des yeux soulagés par le plantain

Le plantain est également prescrit dans le traitement de certaines irritations oculaires. Ses propriétés antibactériennes sont utilisées dans la préparation de collyres en cas de conjonctivite allergique.

Sources :

  • Phytothérapie, la Santé par les plantes, Vidal éditeur ;
  • Plantes médicinales, Ed. Gründ
  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.