Dans le cas de la pilule œstro-progestative (combinée), les comprimés contiennent deux hormones : de l’œstradiol et un progestatif. © 279photo, Fotolia

Santé

Pilule contraceptive

DéfinitionClassé sous :médecine , contraception , pilule

Une pilule est un médicament qui se présente sous la forme d'une petite boule et qui est destiné à être avalé. Dans le langage courant, la pilule désigne souvent un mode de contraception orale et hormonale.

La pilule et la contraception féminine

La pilule est délivrée sous ordonnance médicale ; il existe des contre-indications, d'où la nécessité d'un suivi régulier. C'est le principal mode de contraception féminine utilisé en France.

La pilule peut agir à différents niveaux : elle peut bloquer l'ovulation, ou modifier la consistance de la glaire cervicale (sécrétée par le col de l'utérus, elle s'épaissit et empêche le passage des spermatozoïdes).

La pilule est très efficace si elle est prise régulièrement. Un seul oubli peut entraîner l'échec de la méthode.

Types de pilules : pilule combinée et pilule progestative

Il existe différents types de pilules en fonction de leur composition :

  • La pilule combinée ou pilule œstro-progestative : elle associe deux hormones de synthèse, dérivées de l'œstradiol et de la progestérone (un progestatif). La toute première prise du comprimé correspond au premier jour des règles. Une plaquette compte généralement 21 comprimés. À la fin de la plaquette, une pause de sept jours permet le retour des règles. Le mode d'action de cette pilule repose sur le principe de la rétroaction négative : les hormones contenues dans la pilule exercent une rétroaction négative sur le complexe hypothalamo-hypophysaire, d'où une faible sécrétion des gonadostimulines (hormones LH et FSH). La croissance des follicules ovariens est stoppée et l'ovulation n'a pas lieu, puisqu'il n'y a pas de pic de LH.

  • La pilule progestative : elle ne contient qu'une hormone, à savoir un progestatif. Cette pilule est prise en continu, sans période d'arrêt ; une plaquette compte 28 comprimés. Dans ce cas, la pilule agit surtout sur la glaire cervicale mais elle ne bloque pas toujours l'ovulation. Cette pilule est aussi appelée « micropilule » car elle contient un progestatif à faible dose ; elle doit être prise à heure fixe. La micropilule est souvent prescrite aux femmes qui ont des contre-indications aux œstrogènes.
Cela vous intéressera aussi

L’impitoyable lutte des spermatozoïdes  Une drosophile de sexe féminin a été inséminée par deux mâles en peu de temps. Leurs spermatozoïdes sont alors entrés en compétition pour arriver les premiers à l’ovule sous l’œil d’une caméra.