Le molluscum est une infection bénigne de la peau. © Evgeniy Kalinovskiy, Fotolia

Santé

Molluscum

DéfinitionClassé sous :médecine , laser , maladie

Le molluscum contagiosum est une infection virale de la peau généralement bénigne. Il provoque des petites bosses de la même couleur que la peau (de couleur chair) ; la bosse ressemble à une verrue, un petit bouton de la taille d'une tête d'épingle, avec, au centre, une dépression (cratère). Les boutons sont souvent groupés. Le molluscum contagiosum touche surtout les jeunes enfants et jeunes adultes. Les personnes immunodéficientes sont aussi à risque.

Le molluscum est causé par un poxvirus, un virus à ADN. Le molluscum peut être gênant du point de vue esthétique mais il n'est ni douloureux ni dangereux. En revanche, si l'infection présente un écoulement ou un saignement, il est conseillé de consulter un spécialiste.

Transmission, prévention et traitement du molluscum

Le molluscum se transmet de peau à peau, par contact. Il est présent sur différentes parties du corps : mains, bras, torse, fesses, abdomen, visage, région génitale. Il ne faut pas raser ou manipuler ces petites lésions de la peau pour éviter que le virus ne se propage à d'autres parties du corps. Le molluscum contagiosum peut se transmettre lors de rapports sexuels, à cause du contact physique. Les personnes atteintes de molluscum doivent utiliser leur propre serviette de toilette (c'est souvent ainsi que le virus se transmet dans des crèches).

Pour traiter le molluscum, il est possible d'avoir recours à la cryothérapie, au laser ou à des produits appliqués sur la peau ; le médecin peut aussi retirer le molluscum au scalpel. Les lésions peuvent guérir spontanément.