Santé

Microscope à contraste de phase

DéfinitionClassé sous :médecine , microscope optique , phase
Observation de cellules au microscope à contraste de phase. © Exothermic, CC by-nc-sa 2.0

Le microscope à contraste de phase est utilisé depuis longtemps.

Un microscope à contraste de phase. © polymtl.ca

Technique du microscope à contraste

Un microscope à contraste de phase (ou en contraste de phase) est un microscope optique qui transforme en niveaux de contraste les différences d'indices de réfraction entre deux structures, lesquelles se traduisent en différences de phase pour les ondes lumineuses les traversant. Il visualise ainsi des structures transparentes quand leur indice de réfraction diffère de celui de leur voisinage.

Dans un tel microscope, deux dispositifs, appelés anneaux de phase, sont placés l'un dans le condensateur (le système optique qui focalise la lumière sur l'objet) et l'autre dans l'objectif. Quand le bord d'une structure produit une diffraction suffisante, la lumière qui le traverse subit un déphasage par rapport aux autres rayons lumineux. Les anneaux filtrent ces rayons déphasés et il en résulte sur l'image un contraste accentué de la structure. Imaginé en 1930 par le Hollandais Frits Zernike (1888-1966), il a valu à son concepteur le prix Nobel de physique en 1953.

Utilisation

Ce microscope permet d'étudier des cellules vivantes, sans devoir leur infliger une coloration. Le microscope à contraste de phase produit un halo autour des structures observées, ce que ne fait pas le microscope à contraste interférentiel.