Santé

Insuline

DéfinitionClassé sous :médecine , glucose , glycogène
L'insuline est une hormone hypoglycémiante. Ici, elle est sous forme de cristaux. © Nasa, Wikimedia, domaine public

L'insuline est une hormone polypeptidique intervenant dans le cycle du glucose.

Structure de l’insuline

Elle est composée de deux chaînes peptidiques (A et B, respectivement de 21 et 30 acides aminés) reliées entre elles par deux ponts disulfures au niveau de résidus cystéines.

Fonction de l’insuline

Synthétisée par les cellules β des îlots de Langerhans dans le pancréas, l'insuline permet l'absorption du glucose par les cellules musculaires et les adipocytes, et sa conversion en glycogène ou en acides gras. C'est donc une hormone hypoglycémiante.

Son rôle est de maintenir constante la concentration du sang en glucose. Lorsque sa sécrétion est insuffisante, il y a apparition du diabète, c'est pourquoi les diabétiques reçoivent des injections régulières d'insuline.

Chez les personnes âgées, on enregistre une résistance à l'insuline. Leurs tissus en effet ne réagissent pas aussi bien à l'insuline qu'auparavant. Parmi les conséquences de cette résistance, on peut noter d'une part, l'augmentation du taux d'insuline dans le sang (ce qui peut paraître paradoxal mais reste parfaitement logique), et d'autre part, l'apparition de troubles du métabolisme, qui favorisent l'accumulation des graisses, qui à son tour, participe à la détérioration de la paroi des artères. Le traitement de ce dysfonctionnement est un des sujets privilégiés de recherche contre les effets du vieillissement d'autant plus qu'il n'est actuellement que partiellement traité par voie médicamenteuse.