Les IMAO, les anciens antidépresseurs. © Phovoir

Santé

Inhibiteur de la monoamine oxydase non sélectif

DéfinitionClassé sous :médecine , Antidépresseur , médicament

Les inhibiteurs de la monoamine oxydase non sélectifs (IMAO) figurent parmi les premiers antidépresseurs qui ont été développés, dans les années 1950. Ils sont aujourd'hui très peu prescrits en raison de leurs effets secondaires et des contraintes alimentaires qu'ils imposent. Les IMAO dits sélectifs en revanche, présentent un moindre risque d'effets secondaires.  

Comment agissent les inhibiteurs de la monoamine oxydase non sélectifs ?

Les neurotransmetteurs (dopamine, adrénaline, noradrénaline et sérotonine) sont métabolisés par une enzyme particulière, la monoamine oxydase. Les inhibiteurs de la monoamine oxydase (ou IMAO donc), vont bloquer cette enzyme, permettant ainsi à une plus grande quantité de sérotonine et de noradrénaline de demeurer disponible. Les IMAO non sélectifs pour leur part, bloquent les deux types de monoamine oxydase, A et B. Quant aux inhibiteurs sélectifs, ils n'agissent que sur la monoamine oxydase de type A. 

Des contrindications ou précautions ?

Les IMAO non sélectifs ne sont quasiment plus utilisés aujourd'hui. Ils sont très contraignants car ils interagissent avec tous les aliments riches en tyramine : chocolat, bière, vin, aliments fumés, fromages fermentés, abats, bananes... Par ailleurs, leur utilisation est contrindiquée en association avec d'autres traitements comme les antihypertenseurs, les anesthésiques, les antalgiques morphiniques... En revanche, le risque d'interaction alimentaire et médicamenteuse est considérablement réduit avec les IMAO sélectifs. Hypotension, hypertension, insomnie peuvent toutefois être observés. Ce type de traitement ne doit pas être associé à d'autres antidépresseurs, comme les tricycliques ou les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Comme tous les antidépresseurs enfin, les tricycliques doivent être absorbés dans une stricte observance de la prescription du médecin. Respect des doses, pas d'association à d'autres médicaments sans instructions précises, pas d'association à l'alcool.

 Sources :

  • Vidal 2010, Le Dictionnaire
  • Site de l'Université Mc Gill, consulté le 25 mai 2011
Cela vous intéressera aussi