Les cellules de la granulosa sont des cellules folliculaires qui entourent l’ovocyte. © 7activestudio, Fotolia

Santé

Granulosa

DéfinitionClassé sous :médecine , granulosa , ovocyte

La granulosa est un ensemble de cellules du follicule ovarien situées autour de l'ovocyte chez la femme. Les cellules de la granulosa sont elles-mêmes entourées par les cellules de la thèque.

Au cours d'un cycle ovarien, ont lieu les étapes suivantes pour les cellules de la granulosa :

  • pendant la phase folliculaire, le nombre de cellules de la granulosa augmente alors que l'ovocyte grandit. De petites poches de liquide folliculaire apparaissent puis une cavité folliculaire (l'antrum) se forme dans la granulosa. Les cellules de la granulosa qui restent autour de l'ovocyte forment le cumulus oophorus. Les cellules de la granulosa sécrètent de l'œstradiol ;

  • au moment de l'ovulation, l'ovocyte est libéré. Le nombre de cellules de la granulosa du follicule mûr est d'environ 50 millions ;

  • après l'ovulation, le follicule devient le corps jaune pendant la phase lutéale : les cellules de la granulosa deviennent cellules lutéales sous l'effet de l'hormone lutéinisante (LH). Les cellules du corps jaune sécrètent de la progestérone et de l'œstradiol pendant cette période. En absence de fécondation, le corps jaune régresse et les taux d'hormone diminuent en fin de cycle. Sinon, le corps jaune se maintient au début de la grossesse.
Au début du cycle ovarien, le nombre de cellules de la granulosa augmente autour de l’ovocyte. © reineg, Fotolia

Cancer : les tumeurs de la granulosa

Parfois, des cellules de la granulosa peuvent être à l'origine de tumeurs. Les tumeurs à cellules de la granulosa représenteraient 2 à 5 % des cas de cancers de l'ovaire. Rare, ce cancer touche plutôt des femmes pendant leur vie reproductive.

Ce cancer est traité par chirurgie. Si la patiente souhaite concevoir un enfant, le chirurgien ne retire généralement que l'ovaire touché par la tumeur. Si la patiente est proche de la ménopause, la chirurgie peut consister à retirer les ovaires, les tubes et l'utérus.

L’impitoyable lutte des spermatozoïdes  Une drosophile de sexe féminin a été inséminée par deux mâles en peu de temps. Leurs spermatozoïdes sont alors entrés en compétition pour arriver les premiers à l’ovule sous l’œil d’une caméra.