Santé

Fièvre Q

DéfinitionClassé sous :médecine , Coxiella burnetii , ruminant
La fièvre Q est provoquée par la bactérie Coxiella burnetii. © DR

Maladie infectieuse due à la bactérie Coxiella burnetii, la fièvre Q infecte d'abord les ruminants (ovins, caprins et bovins). L'Homme, quant à lui, est généralement contaminé par la bactérie en respirant des poussières ou des aérosols.

La fièvre Q n'est pas transmissible d'Homme à Homme, et dans un cas sur deux, l'infection est asymptomatique. Mais parfois, elle se manifeste sous les apparences d'un syndrome grippal (après environ deux semaines d'incubation) : frissons, forte fièvre, nausées, céphalées et courbatures. Il faut en général une à deux semaines pour guérir, sans aucun traitement particulier.

La fièvre Q n'est pas toujours bien diagnostiquée. Par les symptômes qui font penser à une grippe, bien plus banale, la maladie bactérienne peut être confondue avec la pathologie virale, surtout chez les personnes ne vivant pas au milieu d'animaux. Mais par son aspect bénin, il n'y a que peu de conséquences. 

Cependant, les personnes présentant une atteinte valvulaire cardiaque ou une baisse des défenses immunitaires peuvent voir évoluer la maladie vers un stade chronique, potentiellement mortel. La fièvre Q peut également provoquer une fausse couche des femmes enceintes, surtout dans les premiers mois. Elle doit donc être prise en charge médicalement, quel que soit le stade de la grossesse. Quelques cas particuliers nécessitent une attention particulière, lorsque la bactérie atteint le foie ou le cœur. Un traitement antibiotique peut alors s'imposer.