La capsaïcine est la molécule irritante du piment. © Mara Zemgaliete, Fotolia

Santé

Capsaïcine

DéfinitionClassé sous :médecine , capsaïcine , piment

La capsaïcine est un alcaloïde présent dans les piments, groupe de plantes faisant partie du genre Capsicum et de la famille des solanacées. La formule chimique brute de la capsaïcine est C18H27NO3. Dans les piments, sa concentration est de l'ordre de 0,1 à 1 %. Molécule irritante, la capsaïcine est responsable du piquant des piments, dont la force peut se mesurer, de manière subjective, à l'aide de l'échelle de Scoville.

Les piments provoquent des brûlures à la muqueuse de la bouche à cause, entre autres, de la capsaïcine. Comme cette molécule n'est pas soluble dans l'eau, il ne sert à rien de se rincer la bouche à l'eau après avoir mangé un piment. En revanche, elle est liposoluble : du lait peut être plus efficace.

Les bénéfices de la capsaïcine pour la santé

Différentes études ont montré les bienfaits de la consommation de piments pour la santé, suggérant un bénéfice lié à la présence de capsaïcine. Par exemple, une étude parue en janvier 2017 a montré une association entre la consommation de piments et une réduction de la mortalité, notamment par crise cardiaque et AVC.

La capsaïcine pourrait favoriser la circulation sanguine et la lutte contre l'obésité ; elle aurait aussi des propriétés antimicrobiennes, analgésiques et anticancer. Comme elle permet une désensibilisation des récepteurs de la douleur, elle a été intégrée dans des patches cutanés pour traiter la douleur chronique neuropathique de l'adulte (neuropathie diabétique, suites de chimiothérapies...).

Cependant, l'ingestion de fortes quantités de capsaïcine peut avoir des effets nocifs sur l'estomac ou le foie.

Gastronomie moléculaire à la maison : une recette de cuisine note à note  La cuisine note à note est facile à réaliser à la maison. Sur Internet, les recettes pullulent et notamment sur le site d’AgroParisTech. Celle que nous présente ici en vidéo, Hervé This, physicien et chimiste français, co-inventeur de la gastronomie moléculaire, est particulièrement simple.