Santé

Anesthésie générale

DéfinitionClassé sous :médecine , acte médical , sommeil profond
De nos jours, le taux de mortalité lié au recours à une anesthésie générale n'est plus que d’un cas sur 100.000. © Official US Navy Imagery, Flickr, cc by 2.0

L'anesthésie générale (ou AG) est un acte médical qui vise à plonger un patient dans un sommeil profond, tout en le privant des sensations douloureuses. Par décret, en France, elle ne peut être pratiquée que par un médecin anesthésiste-réanimateur.

Surveillance de chaque instant pendant l’anesthésie générale

L'anesthésie générale est utilisée lors d'interventions chirurgicales ou d'examens médicaux invasifs. Une fois endormi, le patient doit en permanence être maintenu sous surveillance. Dans des cas précis, selon les anesthésiques utilisés, les fonctions vitales du patient doivent être maintenues artificiellement : respiration, hémodynamique (circulation du sang), thermorégulation, etc.

Les anesthésiants peuvent être inhalés ou directement injectés dans la circulation centrale, si possible chez des patients à jeun pour éviter que le contenu gastrique ne s'écoule dans les voies respiratoires. En effet, une fois endormi, le malade n'a plus les réflexes de protection de ses voies aériennes.