Le syndrome de l’intestin irritable touche plus de femmes que d’hommes. © ruigsantos, Fotolia

Santé

Syndrome de l’intestin irritable

DéfinitionClassé sous :maladie , syndrome de l'intestin irritable , côlon irritable

Le syndrome de l'intestin irritable, ou colopathie fonctionnelle (en anglais IBSirritable bowel syndrome), est un trouble chronique fréquent affectant le gros intestin. Il se caractérise par des douleurs abdominales, des ballonnements, des troubles du transit (diarrhée, constipation ou les deux). Les symptômes peuvent s'aggraver par moments et s'estomper, voire disparaître pendant de longues périodes. Le syndrome de l'intestin irritable touche plus les femmes que les hommes, ce qui pourrait être dû à des facteurs hormonaux. 10 à 20 % de la population occidentale serait concernée.

Bien qu'affectant la qualité de vie, le syndrome de l'intestin irritable n'est pas une maladie grave : il n'altère pas le tissu intestinal et n'augmente pas le risque de cancer.

Causes et traitements du syndrome de l’intestin irritable

Les causes du syndrome de l'intestin irritable ne sont pas bien connues. Elles pourraient être liées à des problèmes de digestion de certains aliments ou à une sensibilité de l'intestin. Des facteurs psychologiques comme le stress ou la dépression peuvent favoriser le syndrome de l'intestin irritable. Il n'existe pas vraiment de traitement contre le syndrome de l'intestin irritable. Le patient doit arriver à identifier les aliments qui peuvent causer ces symptômes, favoriser les fibres dans son alimentation, faire de l'exercice et veiller à limiter son stress. Des médicaments peuvent aider à soulager les symptômes.

L'intolérance au lactose peut produire des symptômes proches de ceux du syndrome de l'intestin irritable.

Interview 4/5 : la sécurité sanitaire des aliments  De nos jours, la qualité alimentaire n’a jamais été aussi bonne et a contrario les consommateurs n’ont jamais été plus inquiets. Les nouvelles alarmistes se répandent vite et les populations aspirent légitimement à un risque zéro, mais est-ce réellement possible ? Nous avons interviewé Béatrice de Reynal, nutritionniste, afin qu’elle nous en dise plus sur la sécurité sanitaire des aliments.