Des allergènes, comme les pollens, peuvent favoriser la crise d’asthme. © Yuliya Evstratenko, Shutterstock

Santé

Crise d'asthme

DéfinitionClassé sous :maladie , crise d'asthme , asthme

Une crise d'asthme est un épisode de dyspnée aiguë : l'individu éprouve des difficultés à respirer, tousse, sa respiration est sifflante et l'air circule difficilement dans les voies respiratoires. Le patient peut aussi ressentir un poids sur la poitrine ou avoir l'impression de s'étouffer.

Du point de vue anatomique, pendant la crise d’asthme, les muscles des bronches se contractent et la muqueuse des bronches, irritée, produit plus de mucus. Ces deux facteurs contribuent à la réduction de l'espace dans lequel circule l'air. Une crise d'asthme peut intervenir dans le cas de l'asthme d'effort ou de l'asthme cardiaque par exemple.

Traitement et prévention de la crise d’asthme

Des traitements, comme des bronchodilatateurs, peuvent calmer les symptômes de la crise d'asthme. Les asthmatiques qui prennent un traitement de fond et continuent à avoir des symptômes quotidiennement souffrent d'un asthme persistant sévère. Les personnes qui souffrent d'une allergie peuvent aussi envisager une désensibilisation pour limiter leurs crises d'asthme.

Différents facteurs peuvent favoriser une crise d'asthme. C'est pourquoi il faut y être attentif pour prévenir les crises. Ainsi, des allergènes (pollens, poils d'animaux), l'exercice physique, l'inhalation de substances chimiques ou de fumée de tabac, sont des facteurs favorisant l'asthme.