Santé

Nucléole

DéfinitionClassé sous :génétique , organite , cellule
Schéma d'une cellule animale typique avec ses organites : 1. Nucléole ; 2. Noyau ; 3. Ribosome ; 4. Vésicule ; 5. Réticulum endoplasmique rugueux (ou granuleux), aussi appelé ergastoplasme ; 6. Appareil de Golgi ; 7. Cytosquelette ; 8. Réticulum endoplasmique lisse ; 9. Mitochondrie ; 10. Vacuole ; 11. Cytosol ; 12. Lysosome ; 13. Centriole. © MesserWoland et Szczepan1990, Wikimedia, CC by-sa 3.0

Le nucléole est un organite cellulaire eucaryote situé dans le noyau.

Structure du nucléole

Le nucléole est une région du noyau, observable au microscope optique (grâce à des colorants basiques) et électronique (il est dense aux électrons). Considéré comme un organite, le nucléole n'est pourtant pas entouré d'une membrane lipidique et n'est donc pas séparé physiquement du noyau.

Habituellement unique, il peut toutefois parfois être présent en plusieurs exemplaires suivant son activité, et disparaît au cours de divisions cellulaires.

Fonction du nucléole

Le nucléole est le siège de la transcription des ARN ribosomiques (ARNr) par l'enzyme ARN polymérase 1. Ces ARNr (18S, 5,8S et 28S) entreront dans la fabrication des ribosomes en s'associant avec des protéines ribosomiques, un processus qui est aussi facilité par les facteurs contenus dans le nucléole.