Santé

Glycolyse

DéfinitionClassé sous :génétique , D-Glucose-6-phosphate , beta-D-Fructose-6-phosphate
La glycolyse est une voie catabolique complexe. © Morglin, Wikimedia, domaine public

La glycolyse est une voie catabolique de transformation du glucose en énergie.

Rôle de la glycolyse

La glycolyse est un processus libérateur d'énergie ayant lieu dans le cytoplasme de toutes les cellules, au cours duquel le glucose est dégradé pour fournir de l'énergie. Les premières étapes nécessitent un investissement de deux molécules d'ATP, mais les étapes suivantes permettront d'en produire quatre.

Étapes de la glycolyse

Le glucose subit de nombreuses modifications grâce à des enzymes spécifiques. Ainsi, au fil des nombreuses étapes, le glucose est tour à tour transformé en :

  • D-Glucose-6-phosphate ;
  • β-D-Fructose-6-phosphate ; 
  • β-D-Fructose-1,6-diphosphate ;
  • Dihydroxyacétone phosphate ;
  • D-glycéraldéhyde-3-phosphate ; 
  • D-glycéraldéhyde-3-phosphate ;
  • 1,3-diphospho-D-glycérate ;
  • 3-phospho-D-glycérate ;
  • 2-phospho-D-glycérate ;
  • Phosphoénolpyruvate ;
  • Pyruvate ;
  • Acétyl-CoA .

Bilan de la glycolyse

Les nombreuses étapes de la glycolyse mènent à un bilan énergétique positif, en totalisant la production de deux molécules d'ATP par molécule de glucose consommée. Au final, on compte l'utilisation de :

  • 1 mole de glucose ;
  • 2 moles de coenzymes oxydés ;
  • 2 moles d'ADP ;
  • 2 moles de Pi (phosphate inorganique).

Et la formation de :

  • 2 moles de pyruvate ;
  • 2 moles de coenzymes réduits ;
  • 2 moles d'ATP ;
  • 2 moles d'eau.

La suite de la glycolyse

Le pyruvate obtenu peut ensuite être transféré dans la mitochondrie où se déroule le cycle de Krebs. Suivant la présence ou l'absence d'oxygène dans le milieu, celle-ci donnera respectivement naissance à de l'acétyl-CoA et du dioxyde de carbone, ou du lactate.