Santé

CRISPR

DéfinitionClassé sous :génétique , CRISPR-Cas9 , OGM
CRISPR est une technique qui permet de supprimer un gène ; elle dérive d'un système naturel de défense des bactéries contre les bactériophages. © Zappys Technology Solutions, Flickr, CC by 2.0

CRISPR (ou CRISPR-Cas9) désigne un ensemble de molécules qui permettent de modifier l'ADN de plantes et d'animaux avec une grande précision.

CRISPR est l'acronyme de Clustered Regularly Interspaced Short Palindromic Repeats, soit en français « courtes répétitions en palindrome regroupées et régulièrement espacées ».

CRISPR et la modification de l'ADN

Les séquences CRISPR sont des répétitions trouvées dans le génome bactérien et correspondent à des séquences de virus. Il s'agit d'un système de défense qui garde la mémoire de l'agression d'un virus. Les ARN codés par CRISPR se lient à l'enzyme Cas9 qui peut couper l'ADN du virus.

L'utilisation de CRISPR par Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna

En 2012, Jennifer Doudna et Emmanuelle Charpentier ont réussi à faire de CRISPR un outil génétique. Grâce à un « ARN guide » associé à Cas9, il est possible de couper un gène précis. Le système CRISPR est peu coûteux et facile à utiliser ; en quelques années, il s'est répandu dans de nombreux laboratoires à travers le monde.

La communauté scientifique est divisée au sujet de ses applications car le CRISPR pourrait être utilisé pour empêcher des maladies génétiques de l'embryon. En avril 2015, des chercheurs ont annoncé qu'ils avaient testé la technique sur des embryons humains, soulevant ainsi de nombreuses questions éthiques. Les risques d'effets secondaires ne sont pas connus.