Le neurone pyramidal possède un corps cellulaire en triangle, avec souvent un grand nombre de dendrites et un long axone. © 7activestudio, Fotolia

Santé

Neurone pyramidal

DéfinitionClassé sous :cerveau , neurone pyramidal , axone

Un neurone pyramidal est appelé ainsi à cause de sa forme : le corps cellulaire de ce neurone est triangulaire.

Les neurones pyramidaux peuvent avoir un nombre important de dendrites, ce qui signifie qu'ils peuvent recevoir beaucoup d'informations. Ils sont souvent des neurones excités par le neurotransmetteur glutamate.

Cerveau : neurones pyramidaux du néocortex et de l'hippocampe

La forme des neurones pyramidaux varie un peu en fonction de leur localisation dans le cerveau. Il existe plusieurs sortes de neurones pyramidaux en fonction de leur localisation :

Transmission de l’influx nerveux et motricité

Les cellules pyramidales de la voie motrice sont de grosses cellules ; elles possèdent un long axone qui se projette dans la moelle épinière pour établir des connexions avec des motoneurones (neurones moteurs). Le neurone pyramidal peut transmettre un message pour commander volontairement un geste : ce sont donc des neurones efférents du cortex moteur.

Dans cette voie pyramidale, le contrôle de la motricité est croisé : l'hémisphère droit du cerveau contrôle le côté gauche du corps et vice versa. C'est ce qui explique que des lésions ou AVC d'un côté du cerveau provoquent souvent une paralysie de l'autre côté du corps.

La distance parcourue par l'influx nerveux le long de l'axone pyramidal peut être longue. Un diamètre plus important de l'axone permet d'augmenter la vitesse de l'influx. De plus, la présence de myéline en segments autour de l'axone permet à l'influx nerveux de progresser par des « sauts » plus rapides, ce qui améliore la conduction nerveuse.

BigBrain, l’atlas 3D haute résolution du cerveau humain  La collaboration entre des scientifiques allemands et canadiens a abouti à une modélisation en 3D du cerveau humain à la résolution record de 0,02 mm, soit 50 fois mieux que ce que l’on faisait auparavant. Ce projet se nomme BigBrain, le voici en vidéo.