Santé

Plasmide

DéfinitionClassé sous :biologie , ADN , séquence
Les plasmides (en bleu) sont des morceaux d'ADN circulaires dissociés du chromosome (en rouge). © Spaully, Wikimedia, CC by-sa 2.5

Un plasmide est une molécule d'ADN circulaire naturelle ou modifiée artificiellement dans le but de l'utiliser en recherche biologique.

Structure du plasmide

Un plasmide est une molécule d'ADN circulaire double brin, qui possède obligatoirement une origine de réplication, afin qu'il puisse se répliquer de manière autonome dans la cellule et un gène de sélection pour qu'il ne soit pas perdu par l'organisme au fil des multiplications cellulaires. On retrouve des plasmides dans les organismes procaryotes (les bactéries) et chez les eucaryotes (dont les levures).

Les plasmides utilisés en recherche biomoléculaire peuvent être bien plus complexes, et notamment contenir également des cassettes de clonage, qui sont en fait des séquences courtes reconnues par des enzymes de restriction capables de couper l'ADN au niveau de ces séquences.

Fonction du plasmide

Dans la nature, les plasmides sont des morceaux d'ADN qui peuvent se transmettre par transfert horizontal, de cellule en cellule. S'il porte un gène d'intérêt (résistance à un antibiotique par exemple), c'est un avantage certain pour les cellules qui le possèdent. 

Les chercheurs utilisent les plasmides pour y insérer un fragment d'ADN d'intérêt, grâce aux cassettes de clonage. Ils peuvent ainsi cloner des gènes, afin d'exprimer les protéines ou les ARN et les analyser.