Santé

Mélatonine

DéfinitionClassé sous :biologie , médecine , hormone
La mélatonine est également surnommée « hormone du sommeil ». Pourtant, son spectre d'action ne se limite pas à cela. © Sbrolls, Wikipédia, cc by sa 3.0

La mélatonine est une hormone fondamentale qui régule les rythmes biologiques circadiens (cycles d'une journée) chez les mammifères ainsi que chez d'autres animaux complexes. Elle est sécrétée naturellement par l'épiphyse (ou glande pinéale) en l'absence de lumière. Elle est aussi utilisée comme traitement pour réduire les effets du décalage horaire ou pour contrer l'insomnie.

Synthèse de la mélatonine

En tant qu'hormone du rythme biologique, la synthèse de la mélatonine s'effectue en deux temps. Le jour, un acide aminé, le tryptophane, est transformé en sérotonine, un neurotransmetteur important qui va en partie être stocké dans l'épiphyse. La nuit, cette sérotonine est sécrétée, et des enzymes vont contribuer à sa transformation en mélatonine. Un pic est émis vers 5 h 00 du matin.

Rôles de la mélatonine

Si la mélatonine est connue pour ses implications dans les cycles biologiques circadiens, elle intervient également à d'autres niveaux dans l'organisme :

La mélatonine, médicament pour (re)trouver le sommeil

La mélatonine est également administrée sous forme médicamenteuse dans certaines indications. Elle sert principalement à lutter contre les insomnies ou à aider les personnes venant d'effectuer un long voyage en avion à s'adapter au décalage horaire. Elle est également utilisée pour aider les patients atteints de la maladie d'Alzheimer à trouver le sommeil plus vite et à dormir plus longtemps.