Santé

Imprégnation

DéfinitionClassé sous :biologie , développement durable , médecine
Le contact entre un être humain et un oisillon juste après la naissance de ce dernier peut se conclure par l’établissement d’une empreinte sur ce dernier : l’oisillon considérera que l’être humain en question est sa maman. © Mariotto52 CC by-nc 2.0

En toxicologie et écotoxicologie, l'imprégnation est le résultat du dosage d'une toxine ou d'un polluant (ou des métabolites de leur dégradation) dans l'organisme.

Cette imprégnation est un moyen de déterminer la dose d'une substance qui a réellement pénétré à l'intérieur de l'organisme à travers les voies d'exposition.

L'imprégnation permet donc de connaître le niveau d'intoxication des individus et des populations, de sorte à établir des mesures de prévention ou un diagnostic.

En éthologie et en psychologie, le phénomène d'imprégnation désigne un mécanisme d'acquisition rapide et définitif d'un lien entre un comportement instinctif et un élément extérieur.

L'exemple le plus connu d'empreinte est celui des oisons (bébés oies) qui suivaient à la queue leu leu l'éthologiste Konrad Lorenz comme s'il était leur mère. Ces derniers avaient été séparés de leur mère et avaient associé le chercheur à leur mère manquante.