Le traitement de désensibilisation peut commencer au plus tôt, à partir de cinq ans. © vchalup, Fotolia

Santé

Désensibilisation

DéfinitionClassé sous :Allergies , désensibilisation , pollen

La désensibilisation - ou immunothérapie spécifique - est un traitement curatif d'une allergie. Il consiste à réduire la réponse de l'organisme à l'allergène en administrant des doses croissantes d'allergène, ceci pour induire une tolérance du système immunitaire. Le traitement de désensibilisation dure généralement plusieurs années.

La désensibilisation concerne les allergies aux allergènes présents dans l'air (acariens, pollens, poils d'animaux) et aux venins d'hyménoptères (guêpes, frelons, abeilles). Cependant, différents travaux de recherche travaillent à la mise au point d'un traitement de désensibilisation contre l'allergie aux arachides.

Le traitement de désensibilisation

Avant de proposer un traitement, le médecin doit diagnostiquer l'allergie du patient au moyen d'interrogatoires, de tests cutanés voire de dosages sanguins. Le médecin prend aussi en compte les facteurs pouvant aggraver l'allergie (tabagisme, pollution...). La désensibilisation est proposée par un allergologue dès l'enfance, à partir de cinq ans. Il existe plusieurs façons d'administrer le traitement :

  • par des injections sous-cutanées tous les 8 jours, puis tous les 15 jours et enfin tous les mois ;
  • par voie sublinguale : par exemple, pour traiter l'allergie aux pollens de graminées, il existe le Gravax.

L'efficacité du traitement de désensibilisation serait de l'ordre de 70 à 80 % pour les pollens et de 50 à 60 % pour les acariens.