Les sportifs sont plus particulièrement touchés par l’asthme d’effort. © Lopolo, Shutterstock

Santé

Asthme d'effort

DéfinitionClassé sous :Allergies , asthme d'effort , crise d'asthme

L'asthme d'effort est un rétrécissement des voies aériennes qui se produit pendant l'effort chez un patient asthmatique. Pour les personnes qui ne sont pas asthmatiques, il s'agit plutôt d'un bronchospasme d'effort. Dans les deux cas, il y a une constriction des bronches pendant et après un effort : le patient fait une crise d'asthme à cause de l'effort physique.

L'asthme d'effort, différent de l'asthme cardiaque, est plus fréquent chez les sportifs que dans le reste de la population, notamment chez ceux qui pratiquent un sport d’hiver (ski de fond, patinage, hockey...).

Symptômes et traitement de l’asthme d’effort

Les symptômes de l'asthme d'effort sont :

  • de la toux ;
  • une respiration sifflante ;
  • des difficultés à respirer ;
  • une sensation d'oppression au niveau du thorax ;
  • des douleurs abdominales ou musculaires ;
  • des maux de tête.

Il s'en suit une baisse des performances sportives. L'asthme d'effort peut être favorisé par une allergie (allergie au pollen), le chlore dans une piscine, des polluants ou le froid.

Le traitement qui vise à éviter l'asthme d'effort utilise des corticoïdes et des bronchodilatateurs.

Cela vous intéressera aussi