Santé

Un nouveau matériau pour protéger les dents

ActualitéClassé sous :vie , déminéralisation , carie

Le Centre de Recherche de l'American Dental Assn. Health Foundation, en collaboration avec le National Institute of Standards and Technology, a élaboré un composé expérimental de calcium et de phosphate qui préviendrait la déminéralisation des dents en favorisant leur réparation naturelle.

Un nouveau matériau pour protéger les dents

Classiquement, c'est à la surface de nos dents que les bactéries se nourrissent des sucres d'origine alimentaire et les convertissent en acides lactiques qui érodent l'émail.

La salive, naturellement riche en calcium et en phosphate, permet la réparation de l'émail fragilisé, mais jusqu'à un certain point. En effet, si les bactéries ne sont pas éliminées régulièrement, l'acide peut à la longue infiltrer l'émail et créer une cavité : c'est la carie.

Le nouveau matériau, prenant appui sur le mécanisme de réparation dentaire, est perméable à la salive qui transporte les ions calcium et phosphate à travers tout l'environnement de la dent.

Actuellement testé auprès de 30 patients portant des appareils dentaires, il pourrait être utilisé de différentes manières : comme ciment adhésif sous attache d'orthodontie fixe - une zone particulièrement difficile à nettoyer -, pour augmenter l'efficacité des agents de scellement employés pour recouvrir les quenottes des jeunes enfants, ou encore comme soutien des matériaux d'obturation classiques, afin d'allonger leur durée de vie et de prévenir une future déminéralisation.