Santé

L'Europe bute sur le maïs biotechnologique

ActualitéClassé sous :vie , maïs , OGM

En l'absence de majorité qualifiée, les ministres de l'Agriculture réunis en Conseil ce 20 septembre n'ont pas été en mesure de voter une décision pour ou contre l'autorisation d'importer du maïs 1507 génétiquement modifié (GM) et de le transformer en aliment pour animaux.

L'Europe bute sur le maïs biotechnologique

Le maïs GM 1507 est le résultat de manipulations génétiques effectuées en vue d'obtenir un maïs résistant à certains insectes lépidoptères spécifiques tels que la pyrale européenne du maïs. Il comporte en outre un gène qui assure la tolérance au glufosinate, un herbicide. L'AESA (Autorité européenne de la sécurité alimentaire) a publié trois avis favorables pour ce produit et ses applications, d'ores et déjà approuvés dans 12 pays au monde.

En juin dernier, un groupe d'experts en OGM de l'AESA parvenait à la conclusion que le maïs 1507 n'aurait aucun effet néfaste sur la santé humaine et animale ni sur l'environnement dans le cadre des applications qu'il est proposé d'en faire, et soulignait l'absence de toutes données selon lesquelles le maïs 1507 serait moins sûr que sa variante conventionnelle.

L'industrie biotechnologique européenne regrette que le Conseil ait une nouvelle fois échoué dans sa tentative de parvenir à un accord sur une telle autorisation: "Nous espérons que de plus en plus d'États membres reconnaîtront les avantages des OGM pour l'agriculture européenne, pour l'environnement et pour les pays en développement et procéderont à leur évaluation scientifique au cas par cas", a déclaré Simon Barber, directeur de l'unité de biotechnologie des plantes d'EuropaBio, l'Association européenne pour les biotechnologies.

L'industrie a néanmoins apprécié que les États membres ayant voté en faveur de l'autorisation du maïs GM 1507 aient été cette fois plus nombreux qu'en mai, lorsque le dossier a été soumis au Comité de réglementation. Le Danemark, par exemple, un des États membres auparavant favorable à un moratoire UE sur les produits GM, a voté pour l'autorisation.