Santé

Un dauphin d'eau douce en voie d'extinction au Pakistan

ActualitéClassé sous :vie , dauphin , écholocation

Le dauphin du fleuve Indus est en train de disparaître ... Un groupe de passionnés lance un appel désespéré pour sauver les derniers individus.

Un dauphin d'eau douce en voie d'extinction au Pakistan

Il reste aujourd'hui au Pakistan à peine 1000 platanistes de l'Indus (Platanista minor), encore appelés susus de l'Indus, le long des 1500 km qui séparent le barrage de Jinnah à Punjab du barrage de Kotri à Sindh. Ces petits dauphins de 70 à 90 kg, brunâtres au ventre rose, sont quasiment aveugles du fait de la taille minuscule de leurs yeux et de l'absence de cristallin. Ainsi, ils se dirigent et se nourrissent grâce à l'écholocation dans les eaux troubles du fleuve.

D'après un groupe de naturalistes en herbe, le gouvernement pakistanais ne se préoccupant guère de l'avenir de cette espèce rare, l'aide d'organisations internationales serait donc bienvenue, voire urgente. La population de dauphins a, en effet, fortement diminué ces 30 dernières années, atteignant à présent un seuil critique.

Le dauphin de l'Indus est surtout menacé par le système d'irrigation intensif du fleuve : l'activité agricole le long du cours d'eau douce étant en constante progression, le niveau de celui-ci chute dangereusement par endroit. Certaines zones seraient même asséchées en hiver.
De plus, certaines peuplades chassent les cétacés pour leur huile et leur viande. Sans compter ceux qui périssent accidentellement, asphyxiés dans les filets des pêcheurs ! Bref, les jours du plataniste de l'Indus sont comptés...