Santé

Le sixième sens devient réalité grâce à la peau électronique

ActualitéClassé sous :médecine , peau , champ magnétique

-

Un système électronique créé par des scientifiques allemands et japonais, pouvant être adapté à la peau humaine, pourrait rendre les humains sensibles aux champs magnétiques. Le capteur mis au point est mince, robuste, pliable et peut se porter dans la paume de la main.

Les nouveaux capteurs sensoriels sont si légers (3 g/m2) qu’ils flottent sur une bulle de savon (à gauche). Le capteur magnétique est imperceptible dans la paume de la main, avec un élément connecté à un circuit de mesure (à droite). © IFW Dresden

La magnétoception (ou magnétoréception) est un sens qui permet à certains insectes et vertébrés comme les oiseaux et les requins de détecter des champs magnétiques pour s'orienter et naviguer. Mais, contrairement à ces animaux, l'Homme ne perçoit pas les champs magnétiques. Ce sera bientôt chose faite grâce à une peau électronique équipée d'un système magnéto-sensoriel qui pourrait nous permettre de percevoir des champs magnétiques statiques ou dynamiques.

Différents chercheurs dans le monde travaillent sur le concept de peau électronique : il s'agirait d'une peau qui mimerait la peau naturelle dans ses fonctions et son apparence, et qui, grâce à l'électronique, pourrait être équipée de nouveaux sens. Ainsi, elle permettrait d'équiper des robots d'une peau sensible. La peau électronique est une plateforme technologique capable de percevoir des changements de température, mimer la sensation du toucher, communiquer sans fil... Cette peau artificielle, durable et multifonctionnelle, pourrait aussi être dotée de capacités d'auto-guérison.

Le capteur magnétique peut être froissé entre les doigts sans réduire ses performances. © IFW Dresden

Un capteur magnétique ultra-mince adapté à la peau humaine

Dans un article paru dans la revue Nature Communications, des chercheurs de l'IFW Dresden (Allemagne), de l'université de technologie Chemnitz (Allemagne) et des universités de Tokyo et d'Osaka (Japon) décrivent une innovation qui pourrait doter l'Homme d'un sixième sens. Le système magnéto-électronique qu'ils ont mis au point est un dispositif imperceptible qui se porte à l'intérieur de la paume de la main.

Le support en polymères est robuste et très flexible : sur un support élastique comme une bande de caoutchouc, le dispositif peut être tendu à 270 % pour 1.000 cycles sans fatigue. Les capteurs font moins de 2 µm d'épaisseur, ils sont légers (moins de 3 g/m2) et peuvent être portés de manière discrète, sans gêner la main. Ils résistent à des flexions extrêmes et au froissement sans empêcher la performance du capteur.

Au-delà des « super-pouvoirs » que cette technologie pourrait donner à l'Homme, des applications sont envisageables en robotique.