Les autorités sanitaires américaines mettent en garde contre une trop grande consommation de réglisse. © Francesca, Fotolia

Santé

La réglisse, un bonbon... pas bon pour le coeur

ActualitéClassé sous :médecine , Réglisse , Food and Drug Administration

Cette semaine, avec Halloween, la consommation de bonbons est allée bon train... Mais certaines de ces sucreries sont déconseillés aux adultes souffrant de problèmes cardiovasculaires. En effet, la Food and Drug Administration (FDA) explique dans un communiqué que les bonbons à la réglisse contiennent de l'acide glycyrrhizique qui réduit le taux de potassium dans l'organisme et favorise l'arythmie cardiaque, l'hypertension voire l'insuffisance cardiaque. En 2011, comme nous le rapportions,la FDA recommandait déjà d'éviter la consommation de réglisse après 40 ans.

Article paru le 8 novembre 2011

La Food and Drug Administration (FDA) américaine conseille aux personnes ayant dépassé les 40 ans de limiter leur consommation de réglisse, car elle pourrait causer une arythmie cardiaque.

Cet avertissement concerne les bonbons à la réglisse de couleur noire, les bonbons d'autres couleurs disposent d'une concentration très faible en réglisse. Cette plante contient un composé appelé acide glycyrrhizique, principe actif donnant le goût sucré aux bâtons de réglisse, qui peut faire chuter le taux de potassium dans le corps.

Chez certaines personnes, la baisse rapide de potassium peut entraîner une irrégularité des battements du cœur, une forte tension artérielle, des gonflements, un état de somnolence et des insuffisances cardiaques.

Après 40 ans, mieux vaut ne pas trop consommer de bonbons à la réglisse. © YannGarPhoto.wordpress.com-Flickr CC by sa 20

Ce n'est que pour les enfants !

Ceci s'applique surtout aux personnes de plus de 40 ans. Le fait de consommer 60 grammes de réglisse par jour pendant deux semaines peut envoyer certains gourmands à l'hôpital, explique la FDA.

La réglisse provient de Turquie et d'Asie. C'est un ingrédient prisé de la médecine chinoise traditionnelle, mais aussi de la médecine occidentale. Elle est utilisée pour traiter les brûlures d'estomac, les ulcères de l'estomac, les bronchites, les maux de gorge et certaines infections comme les hépatites.

Mais les scientifiques peinent à se mettre d'accord sur les propriétés et les méfaits de cette plante. Certaines études montrent que des dérivés de réglisse peuvent être utilisés pour prévenir certains cancers, traiter l'addiction à la cocaïne mais peuvent aussi réduire le QI des bébés in utero.

Consommation de réglisse : les conseils de la FDA

  • Peu importe votre âge, évitez de consommer de la réglisse (noire) en grandes quantités d'un coup.
  • La réglisse peut interagir avec les médicaments, les compléments alimentaires et les plantes médicinales.
  • Si vous consommez de la réglisse noire en grande quantité et que vous remarquez une arythmie de votre cœur, arrêtez immédiatement d'en manger et contactez un médecin.