Santé

Le régime méditerranéen permet de garder la forme !

ActualitéClassé sous :médecine , régime méditerranéen , huile d'olive

Destination Santé

Poisson, légumes et huile d'olive : une fois de plus, des chercheurs ont prouvé les bienfaits du régime méditerranéen. Il permettrait aux personnes âgées de garder la forme... et de marcher plus vite !

Une alimentation méditerranéenne permet aux personnes âgées de conserver une vitesse de marche élevée. © Phovoir

Le régime dit « méditerranéen » a déjà fait la preuve de nombreux bénéfices pour la santé : par rapport aux habitudes alimentaires courantes des pays développés, il contribuerait à nous faire perdre du poids, à prévenir certains cancers et maladies cardiovasculaires. Il serait même associé à une diminution des troubles cognitifs. Et d'après une étude portant sur la vitesse de marche, il semble bien qu'il puisse également améliorer la condition physique des personnes âgées.

Fruits et légumes, céréales, poissons, huile d'olive sont très présents dans le régime méditerranéen, au détriment des viandes et des produits laitiers qui ne doivent être consommés qu'en faible quantité. Et le maître-mot en reste aussi la diversité et la variété de l'alimentation. Bref, le contraire du régime hamburger-frites en boucle...

Une équipe israélienne (Faculté des sciences de la santé à l'Université Ben Gourion de Tel Aviv) s'est intéressée à l'impact de ce régime sur l'un des signes du vieillissement : la diminution de la vitesse de marche.

Record battu à une seconde près…

Elle a pour cela examiné les données obtenues à partir de l'étude américaine NHANES (National Health and Nutrition Examination Study), menée entre 1999 et 2002. Au cours de ce travail, près de 2.800 personnes âgées en moyenne de 71 ans avaient indiqué leurs habitudes alimentaires. Les auteurs ont observé que les participants qui suivaient le régime méditerranéen mettaient 7 secondes pour parcourir une distance de 20 pieds (soit à peu près 6 mètres) contre 8 secondes pour les personnes qui privilégiaient un autre mode alimentaire. Cette petite seconde semble revêtir une grande signification.

Maya Zbeida, qui a présenté les résultats de cette analyse au 6e congrès de l'IANA (International Academy on Nutrition and Aging), a conclu que « l'adhésion au régime méditerranéen est significativement associée à une vitesse de marche plus élevée ». Si garder la forme passe par des brochettes de gambas au citron vert, avec des champignons à la grecque et du pain à la tomate frotté d'ail et d'huile d’olive, pourquoi se priver ?

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.