La population mondiale est passée de 3 milliards en 1960 à 7 milliards en 2011. Avec 2,01 enfants par femme, la France a une natalité forte. Le choix du mois de naissance est quant à lui fixé selon des critères bien précis : douceur de la saison, situation professionnelle du conjoint, âge d'entrée de l'enfant à l'école... © idé

Santé

Population mondiale : des chiffres à donner le vertige !

ActualitéClassé sous :médecine , journée mondiale de la population , Journée mondiale de la population 2012

La Journée mondiale de la population est l'occasion de se pencher sur notre monde. Futura-Sciences a fait le compte : naissances, espérance de vie, natalité, nombre d'internautes... Car nous sommes désormais 7 milliards d'êtres humains. Juste le temps de lire cet article et nous voilà 1.000 de plus !

Ce 11 juillet marque la Journée mondiale de la population. Une journée qui sera célébrée par de plus en plus de monde, car le nombre d'êtres humains ne cesse d'augmenter et l'humanité pèse désormais 287 millions de tonnes. Futura-Sciences a souhaité regrouper les chiffres étonnants de notre espèce.  

Ce mercredi 11 juillet à 10 h 24, on estime la population mondiale à 7.059.181.177 personnes. Car oui, nous avons passé le cap des 7 milliards d'êtres humains, c'était octobre 2011, déjà... Rappelons que la population mondiale avait franchi le premier milliard d'individus en 1830.


La population mondiale ne cesse d'augmenter. Depuis le mois d'octobre 2011, le cap des 7 milliards d'êtres humains est dépassé. © idé

La Terre, cette grande pouponnière

Chaque jour sur la planète, on compte environ 232.000 habitants de plus, avec quelque 400.000 naissances quotidiennes. La France joue son rôle dans cet accroissement démographique avec 2,01 enfants par femme en 2010, soit 828.000 bébés par an. Les garçons y sont plus nombreux à la naissance : 105 garçons pour 100 filles (contre 120 garçons pour 100 filles en Chine).

Ces dernières années, les méthodes d'aide à la procréation permettent à de plus en plus de couples infertiles d'avoir des enfants. Ainsi, depuis le premier bébé éprouvette, il y aurait eu 5 millions de naissances par fécondation in vitro. La France avait quant à elle accueilli en 2010 ses premiers bébés nés d'ovocytes congelés

Quelques chiffres sur la population française de 2011 : 2,01 enfants par femme, 65,35 millions d'habitants et 17 % de plus de 65 ans. © idé

Au mois de février 2011, nous nous étions demandé s'il existait une saison pour faire les bébés. Après analyse, il ressortait que depuis les années 1970, le pic de naissances en mai s'est progressivement déplacé au mois de septembre. Pourtant les parents déclarent toujours préférer le printemps pour l'arrivée de leur enfant (27 % pour le mois de mai, contre 2 % pour le mois de septembre).

Ce boom des naissances est également appuyé par une meilleure espérance de vie globale.

Une espérance de vie qui augmente

On compte chaque jour sur Terre environ 170.000 décès. L'espérance de vie moyenne actuelle dans le monde est de 65 ans.

En France, en 2009, l'espérance de vie des Françaises était de 84,4 ans, contre 77,7 ans pour les Français. Des Français qui vivent plus vieux mais pas toujours mieux...

Les estimations pour le futur

Alors quel sera le visage de la France en 2060 ? Selon l'Insee, un tiers d'entre nous aura plus de 60 ans. Si nous regardons à plus grande échelle, on estime qu'en 2050 nous devrions être 9,1 milliards sur Terre, dont 70 % de population urbaine.

Estimation du pourcentage d'augmentation de la population active en 2030, par région française. © idé

Une population plus urbaine mais aussi plus connectée, puisque après avoir passé le cap des 500 millions d'internautes en Europe, le monde devrait compter en 2017 85 % de Terriens ayant un accès Internet mobile à haut débit. De quoi développer la communauté de Futura-Sciences, qui reçoit déjà 3 millions de visiteurs uniques par mois !