Santé

Pesticides : présents dans 4% des aliments en Europe, un bon chiffre

ActualitéClassé sous :médecine , Autorité européenne de sécurité des aliments , pesticide

L'Autorité européenne de sécurité des aliments vient de publier les résultats de son étude portant sur la présence de résidus de pesticides dans les aliments pour l'année 2007. Le nombre de produits différents augmente mais les seuils limites sont dépassés moins souvent.

Moins d'un aliment sur vingt contient plus de résidus de pesticides que n'en tolère la réglementation européenne. © Peter Baxter

En 2007, 4% des produits alimentaires analysés par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) dépassaient les limites maximales de résidus légales, contre 5% en 2006, selon un récent rapport de l'EFSA. L'exposition chronique à ces résidus de pesticides n'est cependant pas jugée inquiétante pour la santé du consommateur, souligne l'autorité.

Selon ce rapport annuel, la plupart des échantillons de produits alimentaires analysés demeurent conformes aux limites maximales de résidus de pesticides. Ce taux s'élève à 96% en 2007.

Pas de quoi inquiéter le consommateur

Ce rapport a nécessité l'analyse de la teneur en résidus de pesticides de 74.000 échantillons issus de plus de 350 types d'aliments différents, soit 13% de plus que pour le rapport établi en 2006. Ces analyses ont permis de détecter 870 pesticides en 2007, soit une augmentation de 13% par rapport aux années précédentes.

L'EFSA indique que la présence de pesticides dans l'alimentation et le dépassement d'une limite maximale de résidus n'entraînent pas « nécessairement de problème du point de vue de la sécurité des aliments ».

Afin d'évaluer l'exposition chronique du consommateur, l'EFSA a utilisé des hypothèses « prudentes », qui surestiment l'exposition à ces résidus de pesticides. L'exposition à long terme pour tous les pesticides ne doit pas inquiéter le consommateur, selon ces conclusions, excepté l'un des pesticides, le diazinon.