Santé

Maladie auto-immunes

ActualitéClassé sous :médecine , sclérose en plaques , lupus

-

Pourquoi les maladies auto-immunes touchent principalement les femmes ?

Des 8,5 millions d'Americains souffrant de maladies auto-immunes, presque 80% sont des femmes. Aujourd'hui, les immunologistes, en particulier de la Harvard Medical School, du Massachusetts General Hospital, de l'Universite du Missouri et du Cancer Research Center de Seattle s'orientent dans une nouvelle direction pour tenter de mieux comprendre ces maladies parmi lesquelles on trouve le lupus, le diabète de type 1 (diabète des enfants), l'arthrite et la sclérose en plaques.

En fait, toutes ces maladies ne seraient que les symptômes d'un même ensemble de phénomènes. Ainsi les personnes souffrant déjà d'une maladie comme le lupus présentent un risque accru de souffrir d'arthrite. En outre, ces diverses maladies ont tendance a apparaitre dans une même famille. Une piste de recherche particulièrement prometteuse repose sur les relations qui existent entre les cellules de la mère et celles du fœtus, relations qui se traduisent par des échanges et des combinaisons dont les effets peuvent se prolonger a travers trois générations et perturber le système immunitaire. Par ailleurs, certaines femmes souffrant de maladies auto-immunes, présenteraient un déficit d'hormones comme la testostérone. D'ores et déjà, ces recherches ont permis d'obtenir des résultats très positifs pour le traitement du diabète de type 1 et du lupus.