Le virus rencontré dans votre enfance pourrait vous éviter des infections graves tout au long de votre vie. © gpointstudio, Shutterstock

Santé

Grippe : votre année de naissance peut vous protéger

ActualitéClassé sous :médecine , grippe aviaire , grippe saisonnière

Votre première grippe influence votre immunité pour la vie. C'est ce que suggèrent des chercheurs américains ; ils ont observé que les personnes nées avant 1968 semblent protégées contre certains virus de la grippe aviaire et celles nées après 1968 contre d'autres.

Il existe une grande diversité de virus de la grippe (influenza). Chaque année, les souches évoluent ; système immunitaire et virus se livrent à une course sans fin pour s'adapter à ces évolutions. L'une des conséquences majeures de l'évolution des virus grippaux est que le vaccin de la grippe saisonnière doit être réactualisé chaque année. Des efforts sont tout de même faits pour mettre au point un vaccin qui confère une protection croisée contre différentes souches.

Le virus de la grippe possède des antigènes de surface comme l'hémagglutinine (HA), une protéine présente sur les virus influenza de type A. HA existe sous différentes versions :

  • le type 1 pour les virus des sous-types H5, H1 et H2 ;
  • le type 2 pour les virus de sous-types H3 et H7.

Les virus de grippe aviaire de type A comme H5N1 et H7N9 infectent des animaux mais aussi des humains, d'où les craintes récurrentes de pandémie. Récemment, des virus de grippe aviaire hautement pathogènes pour les oiseaux, de type H5N8, ont été signalés dans des pays voisins de la France. D'après l'OMS, il n'y a pas de risque de contamination du H5N8 à l'Homme.

Dans un article paru dans Science, des chercheurs montrent que la sévérité d'une infection avec un virus de grippe aviaire dépend de la première rencontre avec le virus dans l'enfance. En effet, lorsque l'on s'intéresse aux infections humaines avec des virus de grippe aviaire H5N1 et H7N9 dans le monde depuis 1997, on observe une différence en fonction de la tranche d'âge : les cas de H5N1 touchent surtout des enfants et des jeunes adultes, tandis que les cas de H7N9 concernent plutôt des adultes âgés.

Les cas de grippe aviaire détectés chez nos voisins européens sont de type H5N8, un virus qui n’est pas connu pour infecter l’Homme. © pieter, Shutterstock

L’immunité vis-à-vis de la grippe aviaire dépend de l’âge

Les virus H5N1 et H7N9 présentent deux types différents d'hémagglutinine :

  • le type 1 pour H5N1 ;
  • le type 2 pour H7N9.

En 1968, il y a eu un changement touchant l'antigène HA de la grippe (du groupe 1 vers le groupe 2) : ceci a modifié les virus grippaux que les gens allaient désormais rencontrer, ce qui expliquerait pourquoi l'immunité diffère en fonction de l'année de naissance.

Grâce à des enregistrements historiques, les chercheurs de l'université de Californie, à Los Angeles, ont reconstruit la susceptibilité de chaque cohorte de naissance, en fonction de leur première infection grippale. Les personnes nées avant 1968 ont plus de chances d'avoir eu leur première infection avec un virus du groupe 1 ; ils semblaient protégés contre des virus du même groupe comme H5N1. En revanche, une première infection par un virus du groupe 2, chez les personnes nées après 1968, protégerait contre le virus du groupe 2 H7N9.

La capacité d'un virus à se propager serait donc influencée par son groupe HA et par l'histoire de la population, selon qu'elle a été exposée ou non à certains virus influenza. Mais la vaccination interfère-t-elle avec ce processus ? La population étudiée dans l'article avait surtout une protection naturelle et peu d'antécédents de vaccination.

La première infection par la grippe pendant l'enfance pourrait donc affecter l'immunité tout au long de la vie : la marque laissée par l'antigène HA rencontré dans l'enfance fournirait une protection profonde et durable contre des infections sévères. Comme l'expliquent deux expertes dans Sciencemag, ce type d'immunité croisée est quelque chose de fréquent dans la nature.

Interview 2/5 : la grippe, un risque pandémique ?  La grippe est une maladie infectieuse qui touche chaque année une grande partie de la population. Issue de souches virales d'origine animale, elle peut être dans de rares cas mortelle. Nous avons interviewé Jean-François Saluzzo, virologiste auprès de l’OMS, afin qu’il nous parle plus en détail des particularités du virus.