Santé

La grippe toujours aussi pugnace après huit semaines d'épidémie

ActualitéClassé sous :médecine , grippe , épidémie de grippe

La grippe sévit sur la France depuis déjà huit semaines et pourtant, elle continue à être de plus en plus active et devrait atteindre son pic cette semaine. Battra-t-on le record de 12 semaines d'épidémies atteint en 1996-1997 ?

L'épidémie de grippe devrait bientôt atteindre son paroxysme en France. Pourtant, la plus grande partie du territoire est dans le rouge. © Réseau Sentinelles

L'épidémie de grippe s'attarde en France métropolitaine. Pour la huitième semaine consécutive, son activité continue d'augmenter. Depuis le début de cette saison, environ 2,3 millions personnes auraient consulté un médecin pour un syndrome grippal. Et le pic épidémique n'est toujours pas atteint.

« Au niveau national, l'incidence des cas de syndromes grippaux vus a été estimée à 877 cas pour 100.000 habitants (soit 560.500 nouveaux cas) », indique le réseau des médecins Sentinelles. Bien au-dessus donc du seuil épidémique établi à 166 cas pour 100.000 habitants.

Le lavage des mains est l'une des meilleures façons de prévenir l'épidémie. Une autre façon consiste à ne pas s'approcher à moins de deux mètres d'une personne malade. © Plastique1, StockFreeImages.com

Le pic de l'épidémie de grippe devrait bientôt être atteint

Dans toutes les régions, « la circulation des virus grippaux A et B se poursuit mais semble marquer le pas », note toutefois le réseau des Groupes régionaux d'observation de la grippe (Grog). Les incidences les plus élevées ont été notées en Franche-Comté (1 381 pour 100.000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (1.347), Auvergne (1.102), Rhône-Alpes (1.097), Alsace (1.080), Champagne-Ardenne (1.003), Provence-Alpes-Côte d'Azur (989), Languedoc-Roussillon (914), Centre (828) et Lorraine (826).

L'âge médian des cas de syndromes grippaux rapportés la semaine dernière était de 22 ans. Les tableaux cliniques ne présentaient pas de signe particulier de gravité. « Actuellement, encore un patient sur deux consultant pour une infection respiratoire aiguë en médecine générale ou en pédiatrie est un vrai cas de grippe », souligne le réseau des médecins Sentinelles.

Si l'épidémie semble longue, le réseau des Grog rappelle qu' « au cours des 20 dernières saisons, la période la plus longue de franchissement du seuil épidémique a été de 12 semaines, en 1996-1997. » Et selon le modèle de prévision basé sur les données historiques, « l'activité épidémique pourrait atteindre son pic cette semaine », prévoit le Réseau des Médecins Sentinelles.