Santé

Forte consommation de viandes traitées et diabète de type 2 : il existe un lien

ActualitéClassé sous :médecine

Adit

-

Une étude publiée dans le dernier numéro de Diabetes Car et menée par la Harvard School of Public Health (Etats-Unis) indique qu'il existe un lien entre une consommation trop importante de viandes traitées et le développement du diabète de type 2.

Dans le cadre du Health Professionals Follow-Up Study, les chercheurs américains ont analysé sur une période de douze ans l'évolution de la santé de quelque 42 000 hommes sains, âgés de quarante à soixante-quinze ans au commencement de l'étude. Ajustant les analyses afin de prendre en compte les effets du tabagisme, de l'obésité, de l'activité physique et de la consommation de graisses, l'équipe a constaté que le risque relatif de développer un diabète de type 2 dans cet échantillon est de 46%.

Si les chercheurs soulignent que ces résultats doivent être affinés par des études plus approfondies, les spécialistes de la nutrition suggèrent de réduire néanmoins la consommation trop fréquente de viandes traitées.

  Les commentaires ne sont pas disponibles pour le moment.