Santé

Fièvre jaune : vaste campagne de vaccination en Éthiopie

ActualitéClassé sous :médecine , fièvre jaune , vaccination contre la fièvre jaune

La fièvre jaune, maladie virale transmise par les moustiques, frappe l'Éthiopie depuis le début de l'année. En réponse aux quelques cas signalés et pour éviter une grave épidémie, l'OMS prévoit de lancer une vaste campagne de vaccination dans le pays à partir du 10 juin prochain.

L'Éthiopie lance une campagne de vaccination destinée à un demi-million de ses citoyens, afin de lutter contre la fièvre jaune, engendrant des fièvres hémorragiques potentiellement mortelles. © UNAMID Photo, Flickr, cc by nc nd 2.0

Mobilisation générale en Éthiopie contre la fièvre jaune. Six nouveaux cas ont été recensés depuis le début de l'année 2013 dans ce pays de l'est de l’Afrique. En conséquence, une grande campagne de vaccination antiamarile sera lancée le 10 juin prochain.

Le ministère de la Santé éthiopien prévoit de vacciner 527.000 personnes dans six districts du pays : le Nord Ari, le Sud Ari, Benatsemay, Selamago, Hammer, et Gnangatom ainsi que la ville de Jinka. L'opération sera conduite en collaboration avec des équipes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et du GAVI Alliance.

Le virus de la fièvre jaune, ou virus amaril, est transmis par les moustiques du genre Aedes, comme ce moustique-tigre à l'image. © J. Gathany, CDC

Si vous voyagez, rappelons que l'Éthiopie figure sur la liste des pays à vaccination obligatoire pour la fièvre jaune. Autrement dit, le carnet international de vaccination doit y faire mention. Chaque année, plus de 200.000 cas de fièvre jaune sont recensés dans le monde. Et 30.000 personnes succombent à cette maladie hémorragique transmise par des moustiques.

Vaccin obligatoire contre la fièvre jaune et la méningite

En France, seuls quelques centres habilités par l'OMS permettent de se faire vacciner. Pour connaître le plus proche de chez vous, cliquez ici. Comme des délais sont souvent nécessaires avant d'obtenir un rendez-vous et que l'effet du vaccin ne se produit qu'au bout de dix jours, soyez prévoyants... Soulignons enfin qu'une étude récente réalisée sous l'égide de l'OMS a conclu qu'une seule dose de vaccin suffisait à conférer une immunité à vie contre la fièvre jaune. Alors qu'une seconde injection est actuellement recommandée, dix ans après la primovaccination.

Par ailleurs, des cas de méningite sont aussi apparus récemment dans le sud de l'Éthiopie. Comme le souligne le ministère des Affaires étrangères sur son site dans la rubrique Conseils aux voyageurs, « il est recommandé à tout voyageur se rendant en Éthiopie d'être vacciné contre la méningite A, C, Y, W135. [...] Il est également conseillé de consulter rapidement un médecin en présence des symptômes suivants : maux de tête, fièvre, vomissements ».